Développant tout particulièrement des projets ayant comme but la
valorisation du patrimoine musical classique suisse et européen,
fondé et dirigé par le flûtiste et musicologue Enrico Casularo, l’Ensemble Flatus
a à son actif de nombreuses premières exécutions modernes d’œuvres inédites
des XVIIIe - XXe siècles et a réalisé pour la firme Flatus Recording plusieurs
productions accueillies avec enthousiasme par la critique internationale :
«la prise du son est parfaite et rend pleinement justice à l'interprétation des
musiciens qui affrontent les partitions avec une clarté d’exposition absolument
convaincante…» (Elonora Vulpiani sur la revue "Guitart", n.42 de 2006);
“une très haute contribution à la musique classique…”(Massimo Di Muzio
sur le mensuel "Chitarre", n.239 janvier 2006). 
Jouissant de la collaboration de solistes de réputation internationale comme
Vito Paternoster, premier violoncelle des « Musici » et Andrea Coen, fortepianiste
et organiste, mais également de jeunes solistes émergeants, l’Ensemble Flatus
est spécialisé dans la réalisation de concerts et de premiers enregistrements de chefs
d'œuvres, surtout inédits, du répertoire de musique de chambre vocale et
instrumentale des XVIIIe et XIXe siècles sur des instruments originaux et selon
la pratique d'exécution de l'époque. 
Parmi les documents sonores réalisés
 
"Soirée à Sion 1777"
1er enregistrement d'œuvres inédites du XVIIIe siècle conservées aux Archives de l’Etat du Valais enregistrées sur des flûtes de la collection du Musée National des Instruments musicaux de Rome.
"Elegie valaisanne"
1er enregistrement mondial des Quatuors à cordes du compositeur valaisan Charles Haenni enregistrés sur le quatuor historique d’instruments du luthier Gaetano Sgarabotto (1920) conservé au Musée National des Instruments musicaux de Rome.

Les instruments

 

Piano

XIXe siècle

 

 

• Forte-piano original Broadwood & Sons (Londres, 1805)

• Flûte traversière en ivoire Astor & Horwood (Londres, c1815)

Collection de manuscrits musicaux inédits

XVIIIe - XXe siècle

 

Collection de guitares

XIXe siècle

 

 

• Guitare terzina anonyme du XIXe s.

• Flûte traversière  Milligan (Londres, c1825)

• Flageolet Grandjon (Ivry-la-Bataille, a1855-p1890)

Collection de guitares

XIXe siècle

 

 

• Guitare G.Fabbricatore, Naples, c 1830

• Flûte traversière  Richard Bilton, Londres, c1827

Collection de flûtes traversières

1755 à 1830

 

 

1. Flûte traversière John Mason (Londres, c1755)
2. Flûte traversière John Willis (Londres, c1815)
3. Flûte traversière  Astor & Horwood (Londres, c1815) 4. Flûte traversière  Astor & Co. (Londres, c1800)
5. Flûte traversière  en fa Milligan (Londres, c1825)
6. Flûte traversière  Richard Bilton (Londres, c1827)
7. Flûte traversière  Richard ou William Henry Potter  (Londres, 1785-1800 ou 1809-1814)
8. Flûte traversière  G.Cortellini (Torino c.1800))

Collection de flageolets

XIXe siècle

 

 

1. Flageolet  Jules Grandjon
(Ivry-la-Bataille/Paris, a1855-p1890)
2. Czakan A. Lutz & Co. (Vienne, 2e moitié 19e s.)
3. Flageolet Thibouville Frères
(Ivry la Bataille, fin 19e s.)
4. Flageolet  anonyme de type anglais
(Angleterre, fin 19e s.)
5. Flageolet  Charles Mathieu (Paris, début 20e s.)

L’Association Flatus est propriétaire d’une collection d’instruments originaux et de manuscrits musicaux des XVIII et XIXe siècles, et dispose également d’instruments musicaux conservés dans différentes collections suisses et européennes sur lesquels l’Ensemble Flatus réalise des programmes de concert et des enregistrements.
En tant que partenaire des Archives de l’Etat du Valais, l’ensemble Flatus réalise de nombreuses 1ères exécutions d’œuvres conservées dans ses fonds musicaux anciens. 
 

Le directeur

Flûtiste, musicologue et organologue de réputation internationale,  
Enrico Casularo a fondé l'ensemble Flatus en 2001.
Il commence l’étude de la flûte traversière auprès de Severino Gazzeloni et de
Mario Carmignani au Conservatoire “S. Cecilia” de Rome, institution dans laquelle
il se diplôma dans la classe de Angelo Persichilli. 
Il fit ses études en Hollande avec Maître Franz Vester, tout en participant à des séminaires
de perfectionnement et à des cours d’interprétation en France et Suisse avec les
maîtres Jean-Pierre Rampal et Aurèle Nicolet. Parmi les premiers interprètes italiens
à s’intéresser au jeu sur instruments historiques, il s’est dédié dès 1975 à l’étude
des flûtes traversières de la Renaissance. Il fonde en 1976 l’ensemble “Jambe de Fer”
qui présente pour la première fois dans l’histoire le quatuor de « traverso »
de la Renaissance.   Il initie très jeune une carrière de concertiste et parallèlement
se dédie à la recherche musicologique et en particulier à la découverte, à l’étude
et à la présentation de programmes de concerts présentant des oeuvres inédites,
notamment d'auteurs italiens, des périodes baroque, classique et romantique.
Son activité l’a amené à se produire dans toute l’Europe, aux Etats Unis, en Amérique
latine, Japon, Corée et en Australie. Il a réalisé des enregistrements pour la RAI,
WRD, Radio Suisse Romande, Radio Vaticana et gravé pour les labels EMI (France),
Jecklin et Flatus recording (Suisse), Edipan, Bongiovanni, Modus inveniendi
et Pentaphon (Italie), Brilliant Classics (Hollande). Il a notamment enseigné auprès
de l’Université de Austin (Texas), du Conservatoire Cantonal du Valais, de l’Ecole de
Musique Actuelle de Sion (Suisse), de la Scuola S. Ganassi de la Fondation italienne
pour la Musique Ancienne, ainsi qu’aux cours internationaux de Urbino. Il donne
régulièrement des Masterclass pour le Conservatoire Supérieur de Genève, la Schola
Cantorum de Bâle, le Festival de Musique ancienne de Daroca, le Conservatoire
supérieur de Saragosse et le Conservatoire de Neuchâtel.
Il est professeur de flûte baroque au Conservatoire “S. Cecilia” de Rome, publie des
articles depuis 2010 sur la revue flûtistique Falaut et est l’auteur du livre « Ricerche
sulla storia e letteratura del flauto traverso in Italia e oltre » (Sion, Flatus, 2010). 
 

Vidéos (à venir)

© 2018 by STUDIOVINCENTDEPREUX.CH